Qui rédige le rapport d'une contre-visite médicale ?

Quand vous êtes un employeur et que vous subissez les arrêts maladie à répétition de certains de vos salariés, cela coûte cher à l'entreprise. En effet, même quand le salarié est absent, il touche des indemnités. Pendant ce temps-là la production de l'entreprise est impactée. Et surtout, il faudra faire appel à un intérimaire pour le remplacer. Là aussi, cela vous coûtera de l'argent et du temps de formation.

Pourquoi demander une contre-visite médicale?

Aussi, quand vous avez des doutes sur le bien-fondé des arrêts maladie, il ne faut pas hésiter à demander une contre visite médicale. Alors bien sûr vous allez devoir la payer ! Mais si une fraude est constatée, vous serez gagnant.

La contre-visite médicale se déroule ainsi :
  • c'est en dehors des heures de sortie autorisées qu'un médecin se présentera chez le salarié. Ce dernier est obligé d'ouvrir et de le faire entrer
  • le médecin procède alors à un examen du malade pour voir s'il a vraiment besoin d'un arrêt
  • un rapport est ensuite rédigé et envoyé chez l'employeur.
Si le salarié est vraiment malade, il reste en arrêt et reviendra quand il ira mieux. Si tel n'était pas le cas à la fin de son arrêt, il pourrait demander une prolongation à son médecin traitant. Par contre, quand il n'avait pas besoin d'arrêt, il est invité à retourner travailler sur le champ. En attendant son retour à son poste de travail, son employeur lui suspend le paiement de ses indemnités.